Le CBD en sublingual : comment ça marche ?

Consommer du cannabis est devenu à la mode en raison de ses divers bienfaits sur l’organisme. Il existe différentes manières de l’ingérer mais la façon la plus courante reste le vapotage. En guise d’alternative à la fumée, l’ingestion sublinguale est toutefois la plus prisée pour les consommateurs à titres médicinaux et récréatifs. Pour ceux qui veulent s’initier dans la prise de CBD en sublingual, cette mode d’administration est intéressante.

La méthode sublinguale en quelques mots

Le terme « sublingual » signifie sous la langue. En mettant quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue, le consommateur devrait ressentir ses effets au bout d’une trentaine de minutes environ. En comparaison avec le fait d’avaler sec l’huile, cette technique permet d’éviter l’effet du premier passage hépatique. En absorbant du CBD en sublingual, les effets ne sont pas réduits, ni retardés, encore moins altérés par les divers processus digestifs. Au contraire, cette méthode simplifie la pénétration des cannabinoïdes dans le sang.

Les avantages de ce mode d’administration orale

Pour prendre du CBD en sublingual correctement, l’huile doit être placée sous la langue pendant une minute au moins avant d’être avalée. De cette façon, les composants actifs du cannabidiol sont absorbés facilement par les muqueuses buccales. L’avantage de cette application est que le CBD esquive la métabolisation hépatique et l’absorption par voie digestive. Ainsi, les principaux actifs du cannabidiol rejoignent le système sanguin sans avoir subi de modification et interagissent efficacement avec le système endocannabinoïde. Les premiers effets commencent à se faire sentir entre cinq à trente minutes après la prise sublinguale de CBD. Le goût de l’huile peut être différent en fonction de sa couleur. Les couleurs plus foncées ont tendance à être plus amer par rapport aux huiles de couleur ambrées qui elles peuvent être aromatisées.

Les autres avantages de la prise de Cannabidiol par voie sublinguale

La précision du dosage ainsi que la facilité d’utilisation comptent également parmi les conditions de cette méthode d’administration de CBD. Grâce au compte-goutte, il est plus commode de délimiter la quantité de cannabidiol secrétée dans une goutte d’huile tant que la concentration en cbd est connue. Il s’agit aussi d’une pratique approuvée par les cannabis thérapeutiques en raison du fait qu’elle ne provoque aucun effet néfaste lié à la combustion. Le CBD en sublingual garantit l’efficacité et la rapidité des effets. Afin de définir le dosage de CBD optimal, il est recommandé d’adopter une approche progressive car tout le monde ne réagit pas de la même manière aux cannabinoïdes.

Qu’est ce qu’un pollen CBD ?
Qu’est ce que le CBD en wax ?